Site icon lejourpile.com

Coopération Côte d’Ivoire-Maroc : des réalisations conjointes d’œuvres cinématographiques annoncées

La cinquième édition de la semaine du cinéma marocain s’est achevée le 14 novembre à Abidjan.

Dans le cadre de la cérémonie de clôture de la cinquième édition de la semaine du cinéma marocain qui s’est tenu le 14 novembre à Abidjan, la directrice de l’Office national du cinéma de Côte d’Ivoire (Onac-ci), Johnson Lison Diomandé Fall, a fait savoir que la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Maroc boostera la réalisation conjointe d’œuvres cinématographiques. « Nous allons booster la réalisation conjointe d’œuvres qui reflètent nos réalités communes. Cette noble coproduction entre la Côte d’Ivoire et le Maroc sera une réalité tangible avec des techniciens et des acteurs des deux pays », a affirmé Johnson Lison Diomandé Fall. « Le cinéma nous permet de projeter notre actualité mais de dire également notre histoire, notre culture et notre civilisation. Il nous permet également de casser les codes pour montrer ce que nous avons en commun », a indiqué le directeur de cabinet du ministère de la Culture et de la francophonie, Florent Galati. Selon lui, la Côte d’Ivoire et le Maroc ont en commun leur humanité, leur désir profond d’être toujours humbles et leur ambition de construire le cinéma africain afin qu’il soit une réalité. Le directeur du cinéma marocain, Mourad Latifi, a quant à lui traduit la gratitude du royaume du Maroc à l’État de Côte d’Ivoire pour l’accueil chaleureux réservé à sa délégation. La projection de sept films réalisés par des cinéastes marocains dont « La marchandise » de Mohammed Nesrat, « Haut et fort » de Nabil Ayouch, « Olivier Black » de Tawfik Baba et de l’actrice Fatima Bouchane ainsi que des échanges B to B ont meublé la rencontre débutée le 9 novembre.

Tadina Christina

Collaboration : P.E.

Quitter la version mobile