• lun. Avr 15th, 2024

Côte d’Ivoire/Mode : 20 couturiers et 20 mannequins s’affrontent le 14 octobre prochain à Abidjan

Juil 12, 2023

Un concours visant à repérer des talents dans l’univers du mannequinat et de la mode, mettra, le 14 octobre à venir, sur le ring du challenge et de la créativité à Abidjan, 20 couturiers et 20 mannequins sélectionnés sur l’ensemble du territoire ivoirien.

L’annonce a été faite par l’ancienne Top model, Marie-Flore Oka N’Guessan, directrice générale de Okinsse groupe, par ailleurs initiatrice de l’évènement lors d’une conférence de presse organisée le jeudi 6 juillet 2023 à Abidjan-Cocody. « Le concours est ouvert aux profils de 18 à 30 ans pour les mannequins et de 21 à 50 ans pour les stylistes.   Dénommée Vitrine mode, cet évènement devrait pouvoir révéler, dans cette édition, de nouveaux mannequins, hommes et femmes, ainsi que de jeunes stylistes qui pourront faire preuve de leurs talents. Les mannequins et stylistes devront s’inscrire en ligne dans une phase des pré-section. Ils doivent envoyer des photos et vidéos de leurs profils s’ils sont mannequins, et des vidéos de leurs conceptions pour les stylistes », a expliqué Marie-Flore Oka N’Guessan. Selon elle, la soirée du 14 octobre enregistrera la participation de grandes figures de créateurs de mode, de la haute couture comme Saint Jo, Niamien Couture, Ibrahim Fernandez, Rocard Yapo, Ehui Amani. A en croire la promotrice, le jury de la première édition de son activité sera composé de professionnels de la mode, ancien mannequin, mannequin internationale, styliste, directeur artistique et cinématographique etc. Notamment Line Jaber, Awa Sanoko, Ray Reboul, Jean-Paul Daffot, Reda Fawaz. « On se surpasse aussi dans la haute couture comme au cinéma. Il est important de montrer ce que l’on est capable de faire à travers le l’univers artistique de la haute couture, grâce à ce concours », a motivé Ray Reboul, président du jury dudit concours. Acteur-réalisateur et ancien mannequin, il a expliqué que le jury devra se baser, pour les mannequins, sur la technique de poses studio, les techniques de poses scéniques, la technique de présentation des vêtements. Pour les stylistes, a-t-il ajouté, il s’agira de la beauté, de l’originalité des vêtements, la finition, le choix du tissu, la qualité, le design et la créativité. Représentant le ministère de la Culture et de la Francophonie, Koffi Tougbo s’est réjoui pour cette initiative qui selon lui, s’inscrit dans la droite ligne des industries culturelles et créatives. Pour lui, la culture doit être soutenue et le ministère fera tout son possible pour soutenir cette initiative, a-t- il rassuré.

Selon les organisateurs, les prix du meilleur jeune talent mannequin (homme et femme) ainsi que celui du meilleur jeune talent designer sont annoncés à ce grand rendez-vous du monde de la mode.

Tadina Christina/Perez Épée