• sam. Fév 24th, 2024

Mali/Retrait de l’Aes de la Cedeao : l’opposition condamne la décision

Fév 1, 2024

Les opposants au pouvoir de Bamako, ont manifesté leur désaccord, suite a la décision des autorités de transition d retirer leur pays, le Mali de la CEDEAOe. Ils évoquent l’absence totale de consultation  qui, selon eux est un préalable. « Ce retrait va à l’encontre des intérêts du Mali et ne correspond en aucune manière aux missions assignées aux autorités de la transition », ont-ils  estimé.

En mi journée du 28 janvier 2024, les États du Niger,du Burkina Faso et Mali, à travers un communiqué commun, ont annoncé leur retrait sans délai de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

A en croire le communiqué, les trois Etats reprochent entre autres à la Cedeao: l’éloignement des idéaux des pères fondateurs du panafricanisme, l’influence de puissances étrangères devenue aujourd’hui , précisent-ils, une menace contre leurs Etats. Le communiqué évoque également l’imposition de sanctions jugées, soulignent-ils, illégales, illégitimes, inhumaines et irresponsables, en violation de ses propres textes.

L.C.