• ven. Mar 1st, 2024

Migrations clandestines : la Côte d’Ivoire, 2e pays au monde dont les migrants en quête du bonheur, foncent par la méditerranée

Sep 19, 2023

Un total de plus de 127.000 migrants ont débarqué sur les côtes italiennes depuis le début de l’année, près du double par rapport à la même période en 2022 : parmi eux, de nombreux Ivoiriens.

Pourtant considérée comme l’Eldorado Ouest africain, la Côte d’Ivoire est classée dans le top 3 des pays qui enregistrent plus de migrants dans le monde. Des observateurs se posent la question de savoir, pourquoi les Ivoiriens fuient-ils le paradis que l’on ne cesse d’attribuer à leur pays ? Dans une enquête réalisée de janvier à juillet 2023, il ressort que le pays de Didier Drogba est le deuxième au monde dont les migrants prennent la route de la Méditerranée pour rejoindre l’Europe. Depuis un an, la route centrale qui passe notamment par Lampedusa, est devenue la plus utilisée par les migrants cherchant à rejoindre l’Europe à travers la Méditerranée. Dès janvier 2023, selon l’agence de garde-côtes et de garde-frontières de l’UE, près de 130 000 personnes principalement les Egyptiens, Ivoiriens et Guinéens, sont arrivées par la mer en Italie, deux fois plus que l’an dernier à la même époque. « On retrouve à peu près les mêmes chiffres d’arrivées qu’en 2015 et 2016 et déjà, à l’époque, nous disions que ce n’était en rien comparable aux 850 000 personnes arrivées en Grèce en 2015, relativise Flavio Di Giacomo, porte-parole de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) pour la Méditerranée. 

Perez Epée