• lun. Avr 15th, 2024

Présélections Miss tabouret royal 1825 : les lauréates du mois de juin récompensées

Juil 12, 2023

Eudoxie Gouaméné, la miss du mois et ses deux dauphines, Audrey Gnézélé et Dolorès Koné respectivement première et deuxième ont reçu selon le classement la somme de 300 000, 200 000 et 100 000 F Cfa. Trio gagnant de la phase des présélections du mois de juin au concours de beauté dénommé Miss tabouret royal 1825, les filles ont été récompensées le 8 juillet 2023 à la faveur d’une conférence de presse visant à faire le bilan à mi-parcours du déroulement de l’évènement. Christiane Mahilé, présidente du comité d’organisation du concours de beauté dénommé Miss Tabouret royal 1825 (Comisstar 1825), a, au siège de son organisation située aux II-Plateaux-Aghien, a indiqué que le concours de beauté a été lancé le 2 mars 2023 et enregistré 21 candidates durant les présélections. Celles-ci, a-t-elle souligné, ont été départagées par 17 511 votants sur internet et neuf d’entre elles se sont partagées la cagnotte de 1 800 000 F Cfa. « Il s’agit pour le Comisstar, de permettre à ces filles rondement belles, âgées de 18 à 25 ans, d’avoir le financement pour entreprendre, dès les phases des présélections. Cette compétition qui a débuté en Côte d’Ivoire au mois d’avril 2023 a un volet diaspora qui démarre le 1er août 2023 en France et ensuite en Angleterre », a informé Christiane Mahilé. Pour la conférencière, Miss Tabouret royal 1825 est un concours spécialement dédié à la femme africaine. Il s’agit, selon elle, de mettre en valeur cette beauté qui se singularise par une hanche rétrécie, des rondeurs au niveau de la poitrine et du contour fessier. A l’en croire, le vote des candidates se fait en ligne sur un site dédié. A la finale, il est prévu un vote en ligne et en salle par un jury. La conférence de presse s’est déroulée en présence des lauréates, des miss des mois précédents, des responsables des comités régionaux, des parents, amis et connaissances.

Perez Épée