• lun. Avr 15th, 2024

3e édition focus Pnd 2021-2925 : le ministre Souleymane Diarrassouba, présente les opportunités d’investissement et les mesures incitatives de son ministère

Mai 27, 2023

Le ministre du commerce, de l’industrie et de la Promotion des PME, Souleymane Diarrassouba, invité de la 3e édition de la tribune de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI) dénommée Focus PND,  a, le jeudi 25 mai 2023 à la maison des entreprises au Plateau, expliqué les actions de son département ministériel dans la mise en œuvre du PND 2021-2025, présenté les opportunités d’investissement ainsi que les mesures incitatives prises par le gouvernement en faveur du secteur privé, relativement à son département ministériel .

 Le rappel des objectifs PND 2021-2025 en établissant le lien avec la Politique sectorielle, la mise en exergue des réformes et projets majeurs de son département ministériel, la présentation d’un état des principales mesures incitatives prises par le Gouvernement en faveur du secteur privé tels ont été les grands axes abordés par le ministre lors de cette rencontre d’échanges sur les opportunités qu’offre le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME. Selon Souleymane Diarrassouba, la Côte d’Ivoire a renoué, depuis 2011, avec la planification stratégique, à travers l’élaboration de trois Plans Nationaux de Développement (PND) successifs dont le dernier en date est le PND 2021-2025. Objectifs : développer l’industrie nationale pour en faire un moteur de l’économie pourvoyeur d’emplois décents, assurer une meilleure productivité des facteurs en particulier du capital humain, permettant une création de richesses harmonieuse sur l’ensemble du territoire et renforcer la gouvernance de l’Etat en vue d’accompagner le secteur privé dans un processus de développement inclusif. Il vise également entre autre à doubler le PIB par habitant d’ici 2030, porter à 15% la part du secteur manufacturier dans le PIB, porter le taux d’investissement à 27,1% du PIB en 2025 contre 23,1% en 2021, hisser la Côte d’Ivoire au rang des pays à revenu intermédiaire de la tranche supérieure à l’horizon 2030. « Le financement de ce PND s’élève à 59.000 milliards de FCFA, avec une contribution attendue du secteur privé de 74%, soit 43 660 milliards de FCFA et du secteur public à concurrence de 26%, soit 15 340 milliards de FCFA », a fait savoir le ministre. Pour lui, les efforts du Gouvernement et la contribution du secteur privé ont permis d’enregistrer des résultats importants pour ces secteurs : la part de la valeur ajoutée du secteur secondaire a augmenté, passant de 20,1% en 2015 à 22% en 2022, avec une part de l’industrie manufacturière dans le PIB estimée à 10,9% en 2022, et une projection à 15% en 2025, le volume des investissements agréés est estimé à 945 milliards FCFA en 2022, le taux d’investissement est estimé à 26,4% en 2022 pour un objectif de 27% en 2025, 23 940 entreprises ont été créées au CEPICI en 2022, 49,3% des investisseurs sont des nationaux en 2022. Les mesures incitatives prises par le Gouvernement ont trait aux dispositions légales et autres avantages fiscaux proposés aux entreprises du secteur privé. Il s’agit, notamment : Du Code des Investissements, Des mesures en faveur des PME concernant la commande publique, Des mesures pour la transformation de l’Anacarde, des mesures pour la transformation du Cacao, des mesures incitatives pour la transformation des produits vivriers, etc. au terme de cette troisième édition du Focus PND, Ahmed Cissé, président de la Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire(Cgeci), s’est réjoui de la forte mobilisation des entreprises autour de cet évènement. « C’est un sentiment de profonde satisfaction qui m’anime, au terme de cette troisième édition du Focus PND et je me réjouis de la forte mobilisation des entreprises autour de cet évènement », a déclaré Ahmed Cissé. Il a remercié les différentes structures de l’Administration publique, les collègues présidents de la Chambre de Commerce et des organisations des PME ainsi que tous les Administrateurs et les membres de la CGECI qui ont pris part à cette présentation. Un Comité de suivi comprenant des points focaux des deux entités (Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Promotion des PME et du Secteur privé) sera, a-t-on annoncé, mis sur pied pour poursuivre les échanges et permettre aux acteurs économiques ivoiriens d’investir dans les projets matures présentés par le Ministre Souleymane Diarrassouba. Ledit comité se réunira, souligne-t-on, tous les trimestres pour faire le point. 

 Perez Epée