• lun. Avr 15th, 2024

Coopération Culturelle et Artistique/La Côte d’Ivoire offre un Djomolo au peuple congolais

Juil 17, 2023

Présente à la 11ème édition du FESPAM à Brazzaville au Congo, la Côte d’Ivoire a offert un Djomolo à la République du Congo.

Florent Galaty, directeur de cabinet du ministère de la Culture et de la Francophonie, a, au nom de la ministre Françoise Remarck, officiellement remis le « Djomolo » à Marie-France Pongault, ministre de l’Industrie culturelle, Touristique, et des Loisirs du Congo. Ce, en compagnie d’une délégation ivoirienne avec laquelle il a pris part à travers un groupe musical et d’un don d’instruments traditionnel et folklorique, à la 11e édition du Festival panafricain de musique (Fespam) qui se déroule du 15 au 22 juillet 2023 à Brazzaville au Congo.

Le Djomolo est un instrument de musique festif et de la famille des idiophones. Il est joué en canon, ressemble quelque peu au Balafon et se joue à deux et est issu du peuple Baoulé, a-t-on expliqué. Sur le plan artistique, Suspect 95 était sur scène ce dimanche et Roselyne Layo ce lundi 17 juillet 2023 au stade Massamba – Débat de Brazzaville. Leurs prestations sont très attendues et cet évènement est retransmis en direct sur la télévision congolaise et dans la sous-région d’Afrique Centrale. La Côte d’Ivoire fait partie des 15 pays qui participent à l’édification du Musée Panafricain de la Musique (Musaf), une idée qui est née en 1998 dans le but de doter le continent et sa diaspora d’une mémoire organologique. « La Rumba congolaise : Envol de la base identitaire vers les vestiges du patrimoine de l’humanité », est le thème de la 11e édition du Fespam.

Perez Épée

Source : Cicg