• ven. Mar 1st, 2024

Adoption officielle de la Charte des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire : les acteurs du numérique posent un acte de responsabilité

Oct 26, 2023

Les acteurs du numérique dont des bloggeurs, des activistes et des influenceurs ont posé le jeudi 26 octobre 2023 un acte citoyen de responsabilité à travers la signature d’une charte des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire.

A l’initiative de la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), la cérémonie de signature de ladite Charte s’est déroulée à l’hôtel TIAMA au Plateau, en présence de plusieurs personnalités. Notamment à l’issue d’une adoption d’un certain nombre de principes qui se résument en 7 points : l’Engagement envers l’intégrité et l’exactitude de l’information, le respect des droits et de la dignité d’autrui, la transparence dans les partenariats et les intérêts commerciaux, le respect des droits d’auteur et de la propriété intellectuelle, la promotion du débat constructif et du dialogue ouvert, la Protection des données à caractère personnel, la responsabilité envers la société et l’environnement.

« En adhérant à cette charte, nous, activistes, blogueurs, et influenceurs en Côte d’Ivoire, nous engageons à respecter ces principes et à être des acteurs responsables au sein du paysage médiatique. Nous reconnaissons notre responsabilité dans la diffusion d’informations précises, l’encouragement du débat constructif et la promotion de valeurs positives au sein de la société », ont adopté les activistes, blogueurs et influenceurs. Ils ont reçu chacun, une attestation de responsabilité numérique.

« Cette charte est un engagement collectif en faveur de la diffusion de contenus responsables sur internet. Elle définit les principes qui guideront vos actions dans l’univers numérique. La charte des réseaux sociaux est donc un appel à la responsabilité, à la transparence et à l’éthique », a défini maître René Bourgouin, le président de la HACA.

Prévenant que ce que l’intelligence humaine a créé pour faciliter la vie deviendra un vrai problème de société si l’on n’y prend garde, il a également relevé que les réseaux sociaux peuvent muter d’instruments de libération de la connaissance vers des outils d’aliénation et de dérèglement de l’espace public. « Le repère des acteurs des réseaux sociaux doit être d’abord moral. Le lucratif étant secondaire.

Nous devons ensemble combattre la manipulation de l’information pour éviter la prolifération de fakenews, de contenus haineux, de l’atteinte à la vie privée, à l’honorabilité des personnes, etc », a exhorté le président de la HACA. La signature de la Charte des réseaux sociaux en Côte d’Ivoire fait suite à la table ronde du 17 mai 2023 organisée à Cocody par la HACA, à laquelle avaient pris part les acteurs des réseaux sociaux.

Perez Épée