• mer. Mai 22nd, 2024

Côte d’Ivoire/Atelier sur l’Inclusion financière : l’Oit initie des concepts de solutions innovantes

Mar 28, 2024

L’Organisation internationale du travail (OIT) a initié le mercredi 27 mars 2024 à Abidjan-Marcory un atelier sur les liens entre l’inclusion financière. Il s’agit selon les participants de valider une étude sur l’inclusion financière des migrants Ivoiriens. Notamment dans le cadre de la troisième phase du Programme intégré pour le recrutement équitable (FAIR).

L’objectif principal de l’atelier selon eux,  est de créer une compréhension commune parmi les parties prenantes. Relativement aux liens entre l’inclusion financière et le travail décent pour les populations migrantes en Côte d’Ivoire.  Qu’il s’agisse de ceux qui préparent une migration ou de ceux qui reviennent d’une migration.

La rencontre vise également à faire émerger des concepts de solutions innovantes pour relever les défis identifiés. Aussi,  améliorer l’accès, l’utilisation des produits et services financiers par les travailleurs migrants ivoiriens. Ce, afin de prévenir ou de réduire l’impact négatif de l’exclusion financière sur les résultats de la migration. Pour la représentante de la directrice pays de l’OIT, Djitaba Ouleymatou Sackho, dans le contexte de la migration, la question du financement du projet de voyage à l’étranger pour les migrants est cruciale.

Son organisation compte informer les parties prenantes sur les opportunités et les défis liés à l’accès aux services financiers dans le cadre de la migration. Le projet FAIR III est une initiative multipartite impliquant les gouvernements, syndicats, employeurs, société civile et médias, cofinancée par la Suisse et l’Italie. Il vise à promouvoir des processus de recrutement équitables pour les travailleurs migrants dans plusieurs corridors migratoires.

Perez Epée