• sam. Fév 24th, 2024

Côte d’Ivoire : mise en place d’un schéma mieux adapté aux problématiques de l’urbanisme et du transport

Mai 18, 2023

Un atelier visant à revisiter les changements et évolutions du projet d’adaptation d’un schéma lié aux réalités actuelles d’urbanisation et de transport dans la zone du Grand-Abidjan s’est tenu le mercredi 17 mai 2023 à Grand-Bassam. Ces travaux aux quels ont pris part les membres du comité conjoint de coordination (Ccc) de l’opérationnalisation du Schéma directeur d’urbanisme du grand Abidjan (Sduga), permettront, selon les organisateurs, au groupe de travail composés d’experts commis à la tâche par l’Agence japonaise de coopération International (Jica), de présenter les ébauches d’aménagements du schéma, et favoriser une imprégnation des résultats par les Ccc. Il s’agit d’examiner l’état d’avancement du projet et d’échanger sur des questions relatives aux différentes thématiques abordées dans le rapport soumis par le cabinet japonais Recs International. « Les observations des participants, et des membres des Ccc seront recueillies en vue d’améliorer le travail présenté et d’aboutir à un schéma mieux adapté aux problématiques de l’urbanisme et du transport. Il sera important d’actualiser le Sduga pour une urbanisation plus appropriée », a fait savoir le représentant de la Jica, Usui Yukichi. Il a insisté sur le fait que les plans d’occupation des sols, d’urbanisation et d’infrastructures aient les mêmes visions. Adopté en 2016, le Sduga vise à élaborer un plan de développement du grand-Abidjan à l’horizon 2030 dans une perspective de développement durable et en harmonie avec les documents nationaux en matière d’aménagement et de développement du territoire. Il comporte deux volets majeurs : la planification urbaine et la planification du transport à Abidjan.  Dans le cadre de l’opérationnalisation, le gouvernement ivoirien a obtenu un appui technique et financier de l’Agence japonaise de coopération International (Jica). Cet appui a pour objet de réviser partiellement le schéma pour l’horizon 2040, mettre en place des mécanismes pour rendre efficace la mise en œuvre de ce document de planification territoriale et de renforcer les capacités des ministères et organismes concernés.

Perez Epée